demande eta canada

Chaque année, le Canada accueille une trentaine de millions de visiteurs aux profils variés : étudiants, touristes ou encore travailleurs provisoires. En fonction de différents facteurs (nationalité, pays d’origine, nature du voyage, accords internationaux), un voyageur peut ou non être exempté d’un visa de visiteur.

Le visa redevient obligatoire

Depuis quelques années, la majorité des citoyens des pays ayant fait l’objet d’une exemption de visa n’avaient pas besoin de ce justificatif pour entrer sur le territoire canadien. Mais désormais (depuis le 10 novembre 2016), les voyageurs étrangers qui désirent se rendre au Canada doivent détenir une autorisation de voyage électronique (ou AVE, comme l’ESTA des États-Unis). Cependant, ce changement semble concerner uniquement les voyages par voie aérienne, et dispense les visiteurs voyageant par voie terrestre ou maritime. En outre, l’exemption de visa est encore en vigueur pour les citoyens des États-Unis et les voyageurs qui détiennent un visa canadien valide (résidents permanents du Canada).

visa canada

Un ressortissant non canadien souhaitant séjourner au Canada doit obtenir un visa de résident temporaire (visa de visiteur) auprès de l’une des missions diplomatiques du pays, et ce à moins qu’il détienne un passeport délivré par l’un des 51 pays exemptés de visa ou encore un certificat de résidence permanente aux États-Unis. Ce document est distribué par les consulats canadiens, les commissions supérieures, les ambassades canadiennes ainsi que les représentants de la Citoyenneté et Immigration au Canada. Il existe différents types de visas de résidents provisoires, chacun correspondant au profil du demandeur ou à la nature de sa visite : visa de touriste, visa de passage, visa d’étude et permis de travail.

N’hésitez pas à consulter notre annuaire pour trouver les coordonnées de l’ambassade du Canada pour contacter en cas de besoin.

ave canada

En décembre 2013, le gouvernement du Canada a officialisé la création d’un nouveau système de visa appelé : autorisation de voyage électronique (AVE). La demande d’une autorisation de voyage électronique doit être effectuée avant le départ. Pour cela, la procédure consiste à se rendre auprès de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada, muni d’un passeport valide et d’une carte de crédit reconnue.

eta canada

Après avoir répondu à un questionnaire qui détermine la nécessité d’obtention de l’AVE, le demandeur remplira un formulaire en ligne et s’acquittera des frais de 7 dollars canadiens. En règle générale, l’autorisation s’obtient de quelques minutes à quelques jours selon la disponibilité du personnel. Mais en cas de difficultés dans la réalisation de ces formalités administratives, n’importe quel consulat, ambassade ou commission du Canada est en mesure d’accompagner le demandeur dans toutes les étapes nécessaires à l’obtention d’un visa provisoire. À noter qu’une AVE est valide durant 5 ans, sa durée de validité ne pouvant excéder la date d’expiration du passeport. Aussi, c’est le passeport utilisé lors de la demande d’une AVE qui devra être présenté à l’aéroport.

Visa et AVE au Canada
2 (40%) 3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *