Pour les voyageurs qui souhaitent se rendre en Nouvelle Zélande il est important de préciser les modalités d’entrée sur le territoire ainsi que les types de visa que vous pouvez demander en fonction de votre situation et de la nature de votre voyage.

drapeau nouvelle zelande

Si votre séjour est de nature touristique, vous avez le droit de rester trois mois maximum en Nouvelle Zélande sans avoir besoin de visa. Vous devez cependant être en possession d’un passeport en cours de validité, d’un billet d’avion retour et prouver votre situation financière pour faire face aux frais de votre séjour. Il faut compter 1000 dollars neo-zélandais par mois si vous séjournez à l’hôtel et 500 dollars néo-zélandais si vous logez chez l’habitant. Le plus simple est d’imprimer un relevé de votre compte bancaire pour le présenter aux autorités une fois sur place.

visa nouvelle zelande

Si votre séjour touristique est prévu pour plus de trois mois, vous devez prendre contact avec le bureau de l’immigration de l’ambassade de Nouvelle Zélande qui se situe dans la ville de Paris (dans les bureaux de l’ambassade). Ce bureau est ouvert de 9h00 à 12h30 du lundi au vendredi inclus et les agents sont joignables par téléphone au 01 45 01 43 42 si vous appelez depuis la France ou au 00 33 (0) 1 45 01 43 42 si vous appelez depuis l’étranger. Vous obtiendrez ainsi des informations sur les possibilités de prolongation de séjour sur le territoire et pouvez préparer un dossier pour un visa adapté à votre situation.

En ce qui concerne les voyageurs qui se rendent en Nouvelle Zélande en vue de travailler, vous devez savoir qu’aucun ressortissant étranger n’est autorisé à travailler sur le territoire sans permis adéquat. Ce permis est délivré par les services consulaires de l’ambassade. Le « Work Visa » est attribué à condition que vous entriez dans l’une des situations suivantes, à savoir :

  • Avoir une offre d’emploi par un employeur néo zélandais,
  • Être étudiant et présenter une convention de stage signée par un employeur néo zélandais,
  • Rejoindre votre concubin-e qui est salarié-e en Nouvelle Zélande (présenter son contrat de travail),
  • Participer à une manifestation culturelle, sportive, professionnelle, etc.

Toutes ces situations doivent être justifiées par un document de type contrat de travail, convention de stage, promesse d’embauche, etc.

Visa pour la Nouvelle Zélande
Notez notre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *