Avant d’effectuer votre voyage à l’étranger, tous les documents importants ont été réunis en toute tranquillité. Mais, malheureusement vous perdez votre visa à l’étranger, par exemple en Islande. Toutes les tentatives sont restées vaines pour le retrouver. Quelles sont les démarches urgentes à mener ? Quelles sont les étapes qui conduisent à un renouvellement de ce document administratif ?

La déclaration préalable de la perte de visa à l’étranger

perte visa déclaration

La première démarche consiste à informer les autorités publiques de la perte du visa. La déclaration de perte ou de vol de visa doit être faite auprès de la police. Il est impératif de se rendre vers le commissariat de police locale pour faire une déposition en urgence. Cette procédure permet de se désengager de toute responsabilité en cas d’éventuelles utilisations frauduleuses de ce document.

Il est possible de faire la déclaration de perte auprès du consulat. Un récépissé d’une validité de 2 mois est remis. Ce document est d’ailleurs exigé lors du renouvellement du visa. Ce récépissé a une valeur de permis de conduire sur une durée de 2 mois.

Les documents de substitution en cas de perte de visa à l’étranger

perte visa documents remplacement

Le laissez-passer est le premier document administratif qui se substitue en partie au visa perdu. Il est délivré aux ressortissants Français ayant perdus leur visa et qui doivent rentrer au pays en urgence. Ce document ne donne aucun droit de poursuivre le voyage à l’étranger. Il autorise juste le titulaire à retourner en France. Il est exigé au contrôle de l’immigration au cours de toute entrée en France. Pour l’obtenir, il faut fournir plusieurs pièces à savoir la déclaration de perte faite auprès de la police :

  • un document attestant de votre identité,
  • une copie des billets d’avion,
  • 2 photos d’identité,
  • et le paiement des droits de chancellerie.

Le passeport d’urgence est aussi délivré en cas de perte de visa. Il est valable pour 1 an.

Comment remplacer son visa suite à une perte ou à un vol ?

La demande de nouveau visa peut être déposée au consulat. Il suffit de fournir la déclaration de perte de visa délivrée par les autorités de police ainsi qu’une carte nationale d’identité.

Quelques précautions pour éviter les déconvenues liées à une perte de visa à l’étranger

Dans l’optique de limiter les risques de perte ou de vol de visa à l’étranger, certaines précautions simples peuvent être prises. Il faut faire une photocopie et numériser tous les documents importants avant de prendre départ. Il suffit d’envoyer par la suite la version numérisée de tous ces documents sur le cloud ou dans votre boîte mail. Cela permet de les imprimer à tout instant assez facilement.

Une copie de tous les documents importants doit être conservée sur soi et les originaux laissés à l’abri, par exemple dans la chambre d’hôtel.

Des informations générales sur la perte de documents à l’étranger sont disponibles sur la page officielle : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/comment-reagir-en-cas-d-imprevu-a-l-etranger/article/vol-et-perte-de-documents-a-l-etranger.

Que faire en cas de perte de visa à l’étranger ?
Notez notre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *